Ernest Henry Wilson (1876-1930)
-PHALAENOPSIS WILSONII-
 


Ce botaniste anglais débuta comme apprenti à la pépinière Hewitt à Solihull, près de Birmingham. Il entra ensuite au Jardin Botanique de Birmingham, jardinier la journée, étudiant le soir. Il rejoint le Jardin Botanique de Kew en 1897. Veitch qui cherchait un collecteur s'adressa à Thiselton-Dyer alors directeur du jardin qui lui recommanda le jeune Wilson. Après une période de formation à la pépinière de Coombe Wood, Wilson quitta Liverpool en 1899 pour l'Amérique où il rencontra à l'Arnold Arboretum Charles Sargent avec qui il continua à collaborer tout au long de sa carrière. Une fois dans le Yunnan Wilson devait rencontrer Augustine Henry, un botaniste irlandais installé en Chine, qui lui donna des instructions pour trouver l'étonnant arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata), dont seul un exemplaire était alors connu. Wilson découvrit finalement de nombreux spécimens de l'arbre à mouchoirs, mais aussi de nouvelles espèces de bouleau, d'érables, de Viburnum, de Clématite, de Rhododendron et de Camellia. Il revint brièvement en Angleterre avant de repartir en Chine pour remonter le fleuve Yang Tsé vers Yichang et fit encore quatre autres voyages en Chine et publia un livre, " Un naturaliste en Chine occidentale ". Il voyagea aussi au Japon et en Corée. Il prit la succession de Sargent en 1927 à la tête de l'Arnold Arboretum et disparut dans un accident de voiture le 15 Octobre 1930.

 
Holotype de Phalaenopsis wilsonii
 
Davidia involucrata, ou arbre aux mouchoirs à cause de ses larges bractées blanches, est un arbre de la famille des Nyssaceae originaire de Chine, la plante a été découverte en 1869 par le missionnaire botaniste français Jean-Pierre Armand David, sa première introduction en France a été effectuée en 1897.
 
RETOUR
RETOUR PERSONNAGES