SAMUEL GIJSBERTUS JACOB VAN BREDA (1788-1867)
-PHALAENOPSIS CORNU-CERVI-
       Biologiste et géologue néerlandais.
     Fils de Jacob van Breda, médecin, physicien et homme politique. Il étudie la médecine et la physique à l'Université de Leyde, où il obtient son diplôme en médecine et en philosophie en 1811.
     En 1816, il devient professeur de botanique, de chimie et de pharmacie de l'Université de Franeker.
     En 1822, Van Breda enseigne la botanique, la zoologie et l'anatomie comparée à l'Université de Gand. Il commence un important traité de botanique, " Genera et species Orchidearum et Asclepiadearum quas in itinere per insularem Java collegerunt Dr H. KUHL et Dr J.C. VAN HASSELT' " en quinze volumes. Il doit abandonner ce projet en 1830 en raison de la Révolution belge.
     En 1831, Van Breda devient professeur de zoologie et de géologie à Leyde.En 1839 il s'installe à Haarlem, où il a été nommé secrétaire de la Hollandsche Maatschappij der Wetenschappen (Société Hollandaise des Sciences)
     Il décède en 1867 en léguant une importante collection d'échantillons géologiques et paléontologiques vendu plus tard à l'Université de Cambridge et au British Museum. En 1883, un fossile a été nommé en l'honneur de Van Breda: Megalosaurus bredai.
     Sa suggestion de créer le genre Polychilos n'a pas eu de suite quoique non dénuée de logique.
Extrait de "Genera et species Orchidearum et Asclepiadearum..."
Extrait de L'illustration Horticole 1866
RETOUR
RETOUR PERSONNAGES