Herman Royden Sweet (1911-1991)
-PHALAENOPSIS CELEBENSIS-GIBBOSA-HIEROGLYPHICA-LOBBII-PULCHRA-
 
Botaniste Etatsunien natif du Massachusetts. Après des études à Harvard où il obtient son doctorat en 1941 il continue d'enseigner la biologie à l'université de Tufts près de Boston où il professait depuis 1937 et où il enseigna jusqu'à son départ en retraite en 1975. Il dispensait des cours variés tant en niveaux qu'en matières. Ces cours incluaient l'ornithologie et l'orchidologie et quelquefois la bactériologie et la microbiologie, mais sa tâche principale restait l'enseignement de la botanique. A la fin de sa carrière il créa aussi un cours baptisé " Les plantes et l'homme " qu'il continua à dispenser 10 ans après sa retraite pendant des cours d'été.
Il commença à étudier les orchidées en 1940, ce groupe de plantes le fascinait depuis son enfance. En 1949 il installa une serre chez lui et commença à cultiver ces plantes. Il s'intéressait aussi bien à leur taxonomie qu'à leur culture et à leur multiplication. En 1952 il créa la société d'Orchidophilie du Massachussetts dont il fut tour à tour secrétaire, trésorier puis président. Il écrivit avec Helen Adam le Manuel d'Instruction pour le Jugement des Orchidées, fut coéditeur du Bulletin de l'American Orchid Society. En 1965 il accepta un poste de chercheur associé à l'Herbarium d'Orchidées Oakes Ames à l'université d'Harvard. Il publia une centaine d'articles sur les orchidées et quatre livres, le dernier ayant pour titre The Genus Phalaenopsis (à vrai dire son genre favori était le genre Miltoniopsis).
Entre 1968 et 1969 dans une série d'articles édités dans le Bulletin de l'American Orchid Society il propose une révision du genre Phalaenopsis. Ces écrits complétés par une série d'articles édités ensuite par Orchid digest et par les résultats de nouvelles recherches sont regroupés dans the Genus Phalaenopsis édité en 1980.

 
-THE GENUS PHALAENOPSIS-
 
RETOUR
RETOUR PERSONNAGES