John White Masters (1792-1873)
-PHALAENOPSIS MASTERSII (SYNONYME DE PHALAENOPSIS PULCHERRIMA)-
Botaniste et poète. Assistant au Jardin Botanique de Calcutta à partir de 1838 bien que l'on trouve un article dans le Journal of the Agricultural and Horticultural Society of India contenant une liste des plantes cultivées au Jardin Botanique de Calcutta signée par Masters et datée de septembre 1837. Dans le même journal il écrit plus tardivement plusieurs articles concernant la culture du thé et devient spécialiste de cette plante. C'est lui qui nomme une plante découverte par l'explorateur écossais Robert Bruce dans la haute vallée du Brahmapoutre où elle sert à préparer une boisson dans la tribu des Singhpho. Robert Bruce décèdera avant d'avoir pu classer cette plante mais son frère fera parvenir la plante au Jardin Botanique de Calcutta pour noël 1834. Après observation cette plante proche de Camellia sinensis var sinensis sera nommée Camellia sinensis var Assamica par Masters. C'est cette plante qui est aujourd'hui cultivée en Indes et à Ceylan pour la production de thé.
John White Masters fera plusieurs explorations dans le haut Assam et a écrit plusieurs comptes rendus dans The Journal of the Asiatic Society of Bengal. Le genre Mastersia lui est dédié ainsi que plusieurs plantes, entre autres ; Cymbidium mastersii, Bambusa mastersii et Phalaenopsis mastersii, synonyme de Phalaenopsis pulcherrima.

Description de Phalaenopsis mastersii (King & Pantling, J. Asiat. Soc. Bengal, Pt. 2, Nat. Hist. 66: 591 -1897-). La plante a été décrite 52 ans après sa découverte.
 
La curieuse dédicace de Bentham pour le genre Mastersia. Un genre, deux personnes honorées...
 
RETOUR
RETOUR PERSONNAGES