JEAN JULES LINDEN (1817-1898)
-PHALAENOPSIS LINDENII-
 
     Né le 3 février 1817 à Luxembourg, Jean Linden , à peine âgé de 19 ans, entreprend pour le compte du Gouvernement belge la première de ses trois expéditions. En 1835 il part pour le Brésil, puis suivront Cuba, le Mexique, le Venezuela et la Colombie. Il y collecte aussi bien des végétaux que des animaux ou des minèraux. Il fait partie des collecteurs qui ont travaillé, entre autres clients, pour Charles Morel un des premiers horticulteurs français à s'intéresser aux orchidées et aux broméliacées.
     Il revient en Europe en 1845 pour s'établir à Luxembourg. En 1851, nommé directeur du parc Leopold à Bruxelles (un jardin zoologique) il obtient l'autorisation d'y construire des serres en partie ouvertes au public. Cet établissement, l'Horticulture internationale, occupait a peu de choses la place de l'actuel Parlement européen.
     Ces voyages lui inspirent plusieurs publications . En 1859, Hortus Lindenianus, en 1860 la Pescatorea, ouvrage consacré aux orchidées. Linden est également à l'origine de l'Illustration horticole à laquelle il contribuera de 1854 jusqu'à sa mort et du Journal des Orchidées. Ces publications lui assurent une renommée mondiale.
      En 1869 il achète à Gand l'établissement d'Ambroise Verschaffelt, autre très grand spécialiste de l'orchidée, qu'il entreprend d'agrandir. Il y cultive des plantes exotiques, qu'il exporte jusqu'à la cour du tsar de Russie. Jean Linden décède en 1898 à Bruxelles. Il aura découvert ou contribué à faire connaitre 1200 espèces ou variétés d'orchidées, 220 espèces de palmiers et une infinité d'autres végétaux.
     De nombreuses Orchidées portent son nom : Phalaenopsis lindenii, Phragmipedium lindenii, Cattleyopsis lindenii, polyradicion lindenii etc...

RETOUR PERSONNAGES
   
Extrait du Journal des Orchidées 1895
Extrait de la Lindenia Cattleya maxima var.floribunda
 
Pour en savoir plus sur la vie bien remplie de Linden, consultez ce site jeanlinden.com
 
RETOUR
RETOUR PERSONNAGES
RETOUR ACCUEIL