Emeric Streatfield Berkeley (1823-1898)
-INTRODUCTION PHALAENOPSIS TETRASPIS ET PHALAENOPSIS TETRASPIS F. SPECIOSA-
 
Fils du révérend Miles Joseph Berkeley botaniste spécialiste des mousses et mycologue, considéré comme le père fondateur de la mycologie anglaise.
Militaire dans l'armée britannique aux Indes. Après son départ de l'armée avec le grade de Major General il se consacra à la culture des orchidées et écrivit pour le Gardener's Chronicle ou pour l'Orchid Review quelques articles très intéressant sur les orchidées qu'il avait pu observer in-situ. Ces articles reflètent une connaissance scientifique non dénuée de sens pratique et ses remarques sur l'habitat de quelques orchidées donnent des indications intéressantes, toujours d'actualité. On lui doit l'introduction ou la réintroduction de quelques espèces comme Phalaenopsis tetraspis et tetraspis f. speciosa, Aerides emericii, Sarcochilus berkleyi (Macropodanthus berkeleyi), Dendrobium formosum var. berkeleyi, Dendrobium polyphlebium var. emerici (Dendrobium parishii), Saccolabium berkeleyi (Rhyncostylis retusa). Toutes ces plantes provenaient des îles Andaman, Nicobar ou Coco, situées au large de la côte du Myanmar. Il collecta également des plantes en Inde continentale. Un genre de champignon a été nommé en son honneur par son père, le genre Emericella et Rolfe baptisa aussi Lanium berkeleyi (Epidendrum avicula) en 1894.
Il est enregistré comme collecteur à Kew entre 1873 et 1894.
Article de Berkeley, Orchids in the Jungle dans The Orchid Review (passages concernant uniquement les phalaenopsis)
 
Aerides emericii Lanium berkeleyi Sarcochilus berkleyi Dessin de Berkeley pour
Phalaenopsis tetraspius f. speciosa
 
RETOUR
RETOUR PERSONNAGES